Conseils pour les débutants en snowboard

Vous allez donc faire du snowboard pour la première fois. Peut-être que vous attendez cela depuis des années, peut-être que vous avez réservé des vacances de snowboard à la dernière minute. Quoi qu’il en soit, préparez-vous à la glisse de votre vie ! Ce premier jour de snowboard est la clé qui ouvre peut être toute une vie de plaisir sur les pistes.

Ça y est vous vous sentez prêt.e à affronter les pistes. C’est le GRAND jour, et fièrement vous vous dirigez vers votre première descente.
Attention, la courbe d’apprentissage pour les débutants peut être raide. Contrairement à certains sports, le snowboard peut, au début, être très contre-intuitif. Il est très difficile de prendre sa planche et de partir sans un peu d’entraînement et d’expérience. C’est pourquoi nous avons élaboré ce guide complet pour vous aider à vous initier au snowboard, depuis la préparation de la veille jusqu’à vos premiers virages sur la piste, en passant par vos premières pistes vertes, bleues…

débutant en snowboard

Comment se préparer pour une journée de snowboard ?

Quand il s’agit de votre premier jour de snowboard, la prévoyance est la clé du bonheur. Tout ce que vous pouvez planifier à l’avance vous permettra d’économiser du temps et de l’argent, et rendra l’apprentissage du snowboard beaucoup plus facile. Voici donc quelques mesures que vous pouvez prendre à l’avance pour vous préparer au succès.

Achetez votre billet de remontée en ligne

De plus en plus de stations de ski proposent la vente de billets en ligne, souvent avec une légère réduction. Acheter son billet en ligne à l’avance peut vous faire gagner beaucoup de temps et vous éviter bien des soucis. Personne n’aiment faire la queue dans le froid dès le matin. Alors faites vos achats en ligne et évitez la ruée.

Acheter des forfaits de snowboard pour débutants

Les stations de ski veulent vous aider à parier sur le snowboard, elles existent pour aider plus de gens à tomber amoureux de ce sport après tout. De nombreuses stations proposent des forfaits à prix réduit qui comprennent un billet de remontée, la location de matériel et une leçon. Ces forfaits de snowboard sont toujours la meilleure option lorsque vous essayez ce sport pour la première fois. Ils sont conçus pour vous aider à devenir un snowboarder « compétent » avec le moins de tracas possible, pour le prix le plus bas possible. Profitez-en.

Qu’est ce que signifie la position regular ou goofy en snowboard ?

Parce que vous descendez la piste de côté sur un snowboard, vous devrez choisir quel pied sera votre pied d’attaque, tout comme sur un skateboard, un wakeboard ou une planche de surf. C’est ce qu’on appelle en snowboard votre position, avec deux options, régular et goofy. En sachant à l’avance quelle position vous adopterez, vous accélérerez votre apprentissage et vous commencerez à faire des virages plus naturellement.

En position regular, le pied gauche est tourné vers l’avant, tandis qu’en position de glisse, le pied droit est tourné vers l’avant. Ni l’un ni l’autre n’est bon ou mauvais, cela dépend juste d’une personne à l’autre. Environ 70 % des surfeurs sont « regular » et environ 30 % sont « goofy ». Un moyen simple de savoir si vous devez être regular ou goofy est de savoir quel pied vous choisissez pour frapper un ballon. Ce pied sera à l’arrière lorsque vous ferez du snowboard. Par exemple, si vous choisissez de taper du pied droit, vous êtes regular – pied gauche, goofy.

Comment s’habiller pour rider en snowboard ?

Avoir l’air bien, se sentir bien. Ce vieux mantra s’applique aussi au snowboard. Bien sûr, vous pouvez porter vos vêtements d’hiver habituels, mais vous ne vous sentirez pas à votre place et ils seront moins confortables pendant une longue journée froide.

Pour beaucoup de débutants, leur tenue finit par être le maillon faible qui leur rend la journée pénible. Soyez prêt, si vous ne voulez pas vous retrouverer pas avec des doigts et des orteils gelés qui vous obligent à rentrer plus tôt.

Apportez plus de vêtements que vous pensez en avoir besoin. Vous ne perdez rien en stockant quelques couches chaudes et des gants supplémentaires dans votre voiture, et vous pourriez finir par être très heureux de les avoir.
Ne portez pas de vêtements de ski en coton. Il existe un vieil adage dans le monde du plein air : « Le coton tue ». C’est parce que lorsque les vêtements en coton sont mouillés, soit par la neige, soit par la sueur, ils mettent une éternité à sécher et perdent toute leur isolation. On finit donc par avoir froid et par être mouillé immédiatement. Portez plutôt des chaussettes, des sous-vêtements et des couches isolantes en laine ou en fibres synthétiques.
Habillez-vous pour le télésiège. Souvent, les snowboarders s’habillent comme pour faire de la luge ou du patin à glace. C’est une mauvaise idée. En tant que snowboarder, vous passerez beaucoup de temps sur le télésiège. Cela signifie que vous serez assis dans le froid, à l’écart du sol, éventuellement avec une brise fraîche qui souffle. Portez des vêtements suffisamment chauds pour être à l’aise.

Que faut-il apporter pour faire du snowboard ?

Le snowboard n’est pas un sport comme les autres et, à ce titre, il peut être difficile de s’assurer que l’on a tout ce qu’il faut dans sa valise. Et ça craint vraiment d’arriver enfin sur la piste et de se rendre compte qu’on a oublié quelque chose. Voici donc une liste de vérification rapide pour la voiture.

Vêtements de snowboard et couches supplémentaires
Snowboard (si vous ne louez pas à la montagne)
Chaussures de snowboard (si vous ne louez pas à la montagne)
Portefeuille
Confirmation du billet de remontée (si vous avez acheté en ligne)
Lunettes de snowboard
Gants de rechange
Masque
Barres céréales
Eau
Des vêtements de rechange secs pour le retour à la maison

Si vous avez apporté vos propres chaussures de snowboard à la station, mettez-les dans le lot. Elles sont confortables et vous permettront de garder vos pieds plus secs que des chaussures normales.

C’est toujours une bonne idée de prévoir d’être autonome une fois que vous avez quitté votre voiture. De cette façon, si le chemin est long entre le gîte et le parking, vous n’aurez pas à faire de multiples trajets et à gâcher votre journée. Assurez-vous donc que vous êtes en état d’aller à la voiture. Assurez-vous d’avoir votre portefeuille et votre billet de remontée dans des poches sécurisées à fermeture éclair. Assurez-vous d’avoir vos collations et une petite bouteille d’eau. Parce qu’il fait froid, les gens oublient souvent de boire suffisamment d’eau et finissent par être très déshydratés.

Au pied des pistes

Prenez toujours soin de votre billet de remontée en premier. Si vous l’avez acheté en ligne, il doit y avoir une note sur l’endroit où vous pouvez vous rendre pour l’échanger – ne vous présentez pas à la caisse générale des billets de remontée si vous n’êtes pas obligé de le faire. Une fois que vous avez votre billet, mettez-le sur votre pantalon, pas sur votre veste. S’il fait chaud toute la journée, vous voudrez peut-être enlever votre veste, mais si votre ticket est dessus, vous ne pouvez pas.

Les personnes qui vous donnent votre billet peuvent vous indiquer le magasin de location de matériel. Une fois sur place, soyez patient avec la personne qui vous aide à choisir votre équipement, ce sont d’excellent guide pour le snowboard. Ils ont beaucoup d’expérience dans l’aide aux nouveaux snowboarders, alors écoutez leurs conseils, cela peut sembler contre-intuitif, mais à long terme, vous serez reconnaissant de l’avoir fait.

Devriez-vous prendre une leçon de snowboard ?

Une fois que vous avez votre équipement, nous vous recommandons vivement de vous inscrire à une leçon. Bien sûr, vous pouvez apprendre à faire du snowboard tout seul, mais cela prend beaucoup de temps et implique beaucoup de chutes. Nous vous recommandons donc vivement de prendre une leçon. Vous apprendrez les bases dans un environnement contrôlé, et vous vous épargnerez beaucoup de peine.

En plus de vous fournir un encadrement spécialisé pour vous aider à maîtriser les bases, prendre une leçon est également un excellent moyen d’apprendre à vous orienter dans la montagne et de déterminer de quel type de descente vous êtes capable. Les leçons sont construites autour de l’idée de progression : grandir tout au long de la journée tout en confiance et améliorer vos compétences en tant que snowboarder. Les moniteurs sont très doués pour choisir le terrain et les techniques qui vous permettront de progresser dans un environnement sûr et de devenir un meilleur rider. Même si vous avez déjà fait du snowboard quelques jours auparavant, une leçon pour commencer la journée est toujours une bonne idée.

conseils pour débutants en snowboard

Comment monter et descendre des télésièges en snowboard ?

Les télésièges sont l’une des parties les plus intimidantes du snowboard. Le plus important est d’être attentif. Il y a un schéma structuré dans la façon dont les gens montent sur le télésiège, et si vous y prêtez attention, cela aura beaucoup plus de sens. Si vous prenez une leçon, votre instructeur vous aidera à vous préparer à monter. Si vous êtes toujours inquiet, vous pouvez toujours faire savoir au pisteur que c’est la première fois que vous prenez le télésiège. Il peut vous aider à vous rendre là où vous êtes censé être, et peut même ralentir le télésiège au fur et à mesure de votre chargement pour le rendre moins intimidant.

Tout d’abord, veillez toujours à bien détacher votre pied arrière avant de vous mettre dans la file. Cela facilite grandement le déplacement. Si vous portez un sac à dos, faites-le glisser sur une épaule ou placez-le devant vous pour qu’il ne heurte pas le dossier.

Mettez-vous sur la ligne au sol et regardez par-dessus votre épaule lorsque le télésiège vient vers vous. Asseyez-vous dessus et levez votre pied avant et vous pouvez y aller. Sur le télésiège, vous pouvez faire reposer le bord de votre planche sur la pointe du pied que vous venez de détacher pour éviter d’avoir tout le poids sur une jambe. En descendant, assurez-vous de soulever la barre de sécurité lorsque vous voyez des panneaux en vous approchant du sommet. Gardez le bout de votre planche en haut lorsque vous vous approchez de l’arrivée, et lorsque vous passez la ligne au sol, levez-vous et laissez le télésiège vous pousser doucement le long de la rampe. Utilisez votre pied avant pour diriger, et laissez votre pied arrière se reposer entre vos fixations. Faites attention à l’endroit où le télésiège se trouve derrière vous, certains tournent très vite et peuvent vous frapper dans le dos.

Comment faire du snowboard – technique de snowboard pour les débutants

Vous avez l’équipement, vous avez votre billet, vous êtes prêt à prendre les remontées mécaniques, que va-t-il se passer ensuite ? La partie amusante, bien sûr ! Le snowboard consiste essentiellement à effectuer des virages pour contrôler sa vitesse en descente. Les virages ne changent pas seulement la direction que vous prenez, ils vous ralentissent aussi. Si vous prenez une leçon, votre moniteur vous expliquera tout cela avec vous, mais si vous ne le faites pas, voici quelques principes de base à garder à l’esprit.

Comment tourner en snowboard ?

Faire des virages sur une planche de snow nécessite un rythme particulier mené par votre pied avant, suivi de votre pied arrière. Vous devez rouler les hanches de manière à appuyer d’abord sur votre pied avant dans le virage, puis votre pied arrière s’incline immédiatement et vous suit. Ce rythme finira par devenir naturel, mais au début, il est important d’appuyer sur le pied avant lorsque vous commencez à vous pencher dans le virage, puis d’appuyer consciemment sur le pied arrière pour vous faire passer.

Virages en snowboard sur le côté du pied et sur le côté du talon

De nombreux snowboarders apprennent très vite à surfer sur la carre talon de leur planche. Il est naturel de se pencher en arrière quand on descend quelque chose de raide après tout. Mais il est tentant de s’arrêter là et de descendre la pente en ne faisant que des virages à flanc de talon. En déverrouillant les virages au pied, vous pourrez explorer toute la montagne. Les virages à flanc de pied sont un peu plus rares, mais ils sont très importants et, une fois que vous les avez descendus, ils ouvrent beaucoup plus de possibilité. La clé est de peser sur le pied avant en premier lorsque vous vous penchez dans le virage. Trouvez votre arête avant avec votre pied avant, puis roulez votre cheville arrière pour suivre. De nombreux snowboarders débutants essaient de bloquer leurs deux pieds sur la carre avant en même temps, ce qui entraîne des chutes brutales. Allez-y doucement et faites fléchir la planche, en la laissant faire le travail.

Comment s’arrêter sur un snowboard ?

Il est facile d’aller plus vite que ce que l’on peut faire sur un snowboard. S’arrêter est la partie difficile. Avant de quitter la piste verte, vous devez apprendre à vous arrêter, à savoir sur la pointe et le talon. L’arrêt est juste un virage plus agressif qui, au lieu de vous ralentir, vous amène à vous arrêter complètement avec votre planche en travers de la pente. Pour vous arrêter, vous devez faire pivoter votre planche et votre corps de manière agressive sur la pente, en mettant tout votre poids sur la carre. Vous risquez de tomber les premières fois que vous essayez, mais vous finirez par trouver le bon équilibre et vous serez capable de vous arrêter en toute sécurité dans n’importe quelle situation.

Conseils pour rester à l’aise toute la journée en snowboard

Portez une crème solaire. Même par temps couvert, tout soleil se reflète sur la neige et vous brûle le nez et le visage. C’est une bonne idée de mettre de la crème solaire en début de journée et au déjeuner.
Gardez votre téléphone au chaud. Le froid tue les piles du téléphone. Rangez votre téléphone dans une poche à fermeture éclair à l’intérieur de votre veste pour le garder au chaud. De cette façon, vous ne manquerez pas cette photo spéciale parce que votre téléphone est mort.
Ne portez pas vos lunettes de protection sur votre front. Si vous le faites, elles s’embueront et ne se dissiperont jamais. La sueur de votre peau les embue.

Arrêtez avant de penser que vous êtes trop fatigué pour continuer à rider. La plupart des blessures se produisent à la fin de la journée, quand vous êtes fatigué et que vous essayez de faire « encore une descente ». Arrêtez de rider pendant que vous vous amusez encore, gardez vos jambes pour demain.
Il peut être intimidant d’essayer un nouveau sport, en particulier un sport comme le snowboard qui dispose de beaucoup d’équipements spéciaux. Mais si vous suivez ce guide, vous pouvez éviter la plupart des gros maux de tête que rencontrent les débutants. Alors, allez-y et faites des virages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *