Point sur l’évolution du moustique tigre en France

Le moustique tigre, aussi connu sous le nom de Aedes Albopictus, est reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur tout le corps ainsi que sur les pattes. Ses ailes quant-a elles sont complètement noires et sans tâche.

Sa taille est généralement inférieure à celle du moustique commun, bien qu’elle puisse être variable selon les individus, on le trouve avec une longueur d’à peine 2mm mais il peut mesurer jusqu’à 8mm. On le reconnaît également à on allure est pataude (il est facile à écraser en vol) et son habitude à voler autour des chevilles.

Piqûre et maladies du moustique tigre :

Dans la plupart des cas, la piqûre du moustique tigre est bénigne, dans certains cas, elle peut provoquer des inflammations ou des réactions allergiques.

Le moustique tigre est réputé pour être vecteur de maladies comme la dengue, le chikungunya ou le zika. Malgré tout, pour transmettre ces virus, il doit d’abord avoir piqué une personne infectée.

Une centaine de cas de dengue ou de chikungunya sont déclarés chaque année en France métropolitaine, mais la plupart des cas déclarés ont été contractés à l’étranger, lors de voyage et déclarés au retour de vacances. Lorsqu’un cas est déclaré en France, les services sanitaires mettent en place une démoustication autour des lieux que le porteur a pu fréquenter afin d’éradiquer tout moustique tigre qui aurait pu le piquer et ainsi éviter une épidémie en France.

Où trouve-t-on le moustique tigre et comment s’en protéger ?

Le moustique tigre a besoin d’eau stagnante pour établir sa colonie, c’est pour cette raison qu’il apprécie s’installer proche des humains.

  • Vases, pots et sous-pots
  • Gouttières et toits plats mal drainés
  • Jouets d’enfants
  • Abreuvoir à oiseaux

Tout réserve d’eau stagnante permet au moustique tigre de déposer ses larves et une fois installé dans votre jardin, il est très difficile de l’en déloger.

Pour se protéger du moustique tigre, il n’y a pas de solution miracle mais plutôt un ensemble de petites actions combinées qui vous permettront d’éviter sa prolifération et qu’il ne vous pique.

  • Éliminez au maximum les eaux stagnantes (veillez à renouveler régulièrement l’eau de tout bac disponibles chez vous)
  • Installez des moustiquaire à vos fenêtres pour éviter qu’il ne rentre chez vous.
  • Portez des vêtements clairs (le moustique tigre apprécie le noir)

Installez des pièges à moustiques :

Il est conseillé d’installer des pièges à moustiques afin de tuer les adultes qui pourraient venir vous pondre en utilisant des pièges adaptés pour les moustiques tigres.

En effet, les pièges utilisant la lumières ou d’autres techniques pourront attirer les moustiques tigres mais vous risquez par la même occasion de tuer des papillons et abeilles.

 

En plus du piège à moustiques, vous devrez installer un piège à larves :


Le piège à larve Biogent a pour principal intérêt d’attirer les femelles prêtes à pondres.

Une fois entrées dans le piège, elle ne pourront plus ressortir et ne pourront surtout pas pondre, évitant la création d’une colonie de moustique tigre proche de votre habitation.

En savoir plus sur le piège à larve Biogent

 

En prenant un minimum de précautions et avec un peu d’équipement, vous pourrez profiter de votre jardin sans avoir à vous inquiéter des moustiques tigres.

Progression du moustique tigre en France

Le Moustique Tigre Asiatique a été observé pour la première fois en France en 2004 près de Nice.

Sa propagation a été très rapide, d’abord sur le littoral puis petit à petit, le moustique tigre s’est éloigné des côtes pour coloniser de nouveaux départements chaque année.

Au fil du temps, le moustique tigre s’installe partout en France, les zones vertes ayant fini par disparaître au profit de zone oranges (sur le point d’être colonisées) et de zones jaunes (sous surveillance entomologique, étude de la présence d’insectes).

Le moustique tigre a même été observé en région parisienne, où l’on suppose qu’il aurait été ramené en voiture par des touristes lorsqu’ils sont rentrés de vacances.

Carte moustique tigre en france

Source de la carte

Bien que le moustique tigre se développe de plus en plus (il lui a suffit de 20 ans pour atteindre les 5 continents) et qu’il puisse transmettre des maladies à l’homme, il ne faut pas oublier qu’il doit avoir piqué une personne malade pour transmettre la maladie, le risque de contamination reste donc relativement faible.

En cas de piqûre et de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin afin de circoncire tout risque d’épidémie le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *