Pourquoi choisir la médecine alternative ?

Alors que l’être humain se numérise de plus en plus chaque jour, dans un monde qui va plus vite de jour en jour, la tendance s’inverse pour une partie de la population qui cherche à retourner aux sources.

Ainsi, la population migre de plus en plus des villes vers la campagne, on essaye de manger plus sainement et on a recours aux médecines alternatives.

Qu’est-ce que la médecine alternative ?

Est considéré comme médecine alternative toute pratique médicinale n’étant pas reconnue par la médecine conventionnelle.

Les médecines alternatives prônent des méthodes douces de traitement. Ces méthodes peuvent être constituées de massage ou de traitement par les plantes.

Les médecines alternatives les plus répandues aujourd’hui sont l’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie et bien d’autres.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie consiste à traiter différents maux par la manipulation osseuse ou musculaire. Crée au XIX siècle par le Dr Andrew Taylor Still, l’ostéopathie se base sur l’idée que pour être en bonne santé, il faut soigner son appareil locomoteur (squelette, articulations, muscles, tendons, nerfs).

L’ostéopathie consiste uniquement en des manipulation manuelles visant à supprimer les blocages articulaires afin de permettre à l’ensemble du corps de mieux fonctionner.

Trouver un bon ostéopathe n’est pas forcément chose évidente. Pour choisir votre praticien, vous pouvez visiter des sites spécialiser et lire les avis des autres patients ou vous faire conseiller par vos amis. En effet, de plus en plus de monde à recours à l’ostéopathie, vous avez certainement des personnes proches de vous qui auront une bonne adresse à vous recommander.

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

L’acupuncture est l’une des pratiques fondatrices de la médecine traditionnelle chinoise. Méthode de soins ancestrales, l’acupuncture repose sur la stimulation de points en divers endroits du corps. Grâce à de fines aiguilles, votre acupuncteur pourra stimuler des points d’énergies spécifique.

L’acupuncture permet de soigner divers maux mais permet également de bloquer certains points afin d’obtenir des résultats cibler.

De nos jours, l’acupuncture est notamment considéré comme un excellent mode de traitement lorsque l’on souhaite arrêter de fumer. Même s’il est conseillé de consulter un tabacologue qui pourra vous accompagner dans votre démarche d’arrêt du tabac, certaines personnes ont pu stopper la cigarette uniquement grâce à l’acupuncture.

Qu’est-ce que l’homéopathie ?

L’homéopathie est l’une des médecines alternative les plus courantes en France.

Créée au XVIIIème siècle, l’homéopathie se base sur la théorie que l’on peut soigner en administrant à très faible dose une substance qui rend malade à forte dose.

Traitement totalement naturels, les traitements homéopathiques sont généralement créés à base de plantes, d’animaux ou de minéraux. Présentés sous différentes formes comme des granules, des pommades ou des ampoules, le traitement homéopathique est obtenu par dilution d’une souche mère sur différentes étapes.

Bien que l’homéopathie soit une médecine douce, la prise d’un médicament doit absolument être contrôlée et la posologie doit être respectée. Il est également important de comprendre que l’homéopathie n’a que rarement un résultat immédiat comme vous pourriez avoir avec un comprimé de paracétamol. Dans la plupart des cas, vous devrez prendre un traitement qui s’inscrit dans la durée avant d’en ressentir les effets bénéfiques.

Ne pas se détourner de la médecine traditionnelle

Il existe de nombreuses médecines douces avec de nombreux champs d’application. Bien que la médecine naturelle soit de plus en plus plébiscitée, il est important de ne pas se détourner de la médecine traditionnelle pour autant. Certaines pathologies nécessitent un suivi médical et des traitements plus agressifs que l’on peut trouver en médecine douce.

Les praticiens en médecine alternatives sont généralement des personnes consciencieuses, soucieuses du bien-être de leur patient, elles sauront vous orienter vers votre médecin généraliste lorsque vos symptômes le nécessite. Si toutefois vous rencontriez une personne qui se vantait de pouvoir tout guérir et vous inciterait à arrêter un traitement (notamment dans le cas d’une pathologie lourde comme un cancer), fuyez, vous êtes en face d’un charlatan !

La médecine alternative s’inscrit dans une démarche de bien être, elle vous permet de vous sentir mieux au quotidien, soulage certains maux mais comme toute médecine, elle peut comporter des risques lorsque l’on ne s’adresse pas au bon praticien ou que l’on ne respecte pas les posologie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *